Audit SEO Gratuit

Explorez le site Web pour les problèmes techniques et obtenez une liste de tâches hiérarchisée avec des guides détaillés sur la façon de résoudre.

Sitechecker crozdesk rating Sitechecker crowd rating Sitechecker capterra rating
Sitechecker trusted company

Entretien avec Geoffrey Pin, consultant SEO

Entretien avec Geoffrey Pin, consultant SEO

Geoffrey Pin est consultant SEO. Tombé dans le référencement naturel par hasard, il accompagne les entreprises dans leur stratégie de visibilité sur Google. Intéressé par écrit, il aime partager ses connaissances ainsi que mes différentes expériences dans le domaine du référencement. Il consulte régulièrement les médias et les différentes sources d’informations liées aux affaires en ligne et au marketing digital. En savoir plus sur ses projets sur sa page Twitter.

1.Combien d’années d’expérience en marketing numérique avez-vous?

Je possède environ 6 ans d’expérience en entreprise dans le domaine du marketing digital et un peu plus si nous comptons mon apprentissage au travers de mon cursus en Master marketing opérationnel et digital. Mais pour être honnête rien ne vaut l’expérience sans la pratique sur le terrain. Donc 6 ans tout rond!.

2. Dans quelle branche du marketing digital ou SEO avez-vous les compétences les plus fortes? 

Je suis spécialisé en Google ads et en SEO. J’ai fait mes premières armes à TF1 lorsque j’ai géré les campagnes publicitaires Google ads de TFOU max et rencontré un spécialiste du référencement naturel. Très vite au travers de mes expériences j’ai développé mes compétences et en parallèle créé mon site internet geoffrey-pin.fr. Les diverses missions et ma soif d’apprentissage m’ont permis de solidifier mes compétences en référencement Google. Grâce à ces expériences je peux élaborer des stratégies de référencement Google afin d’associer le SEO et Google ads. La synergie des deux canaux permettent aisément d’obtenir des clients tout en restant rentable sur le long termes.

Aujourd’hui, je suis en première position sur des mots-clés stratégiques (consultant référencement naturel, consultant seo bordeaux, expert référencement google, audit referencement…) et je peux donc affirmer que je suis expert en référencement Google (SEO et adwords).

3. De quels projets êtes-vous fiers ?

Le projet dont je suis le plus fier est un projet concernant le wedding planning. En effet, une wedding planner spécialisée dans le mariage à l’étranger m’a contacté pour la création d’un site web et viser les français souhaitant se marier à l’étranger.

J’ai créé un site internet, défini une stratégie de référencement naturel et au bout de deux mois nous avons obtenu une première demande. Deux mois après elle organisait son premier mariage au danemark. Chaque mois Romantic Escape recevait une dizaine de demande pour un mariage à l’étranger dans toute l’Europe.

L’investissement du site internet pour cet Wedding planner était rentabilisé au bout de quelque mois. Je suis fier de cette expérience car j’ai réussi à développer l’activité d’une wedding planner française et obtenu des résultats rapidement. Un beau message à tous les détracteurs qui pense ne pas obtenir de résultats SEO après 6 mois.

4. Que faites-vous pour approfondir vos propres connaissances et compétences SEO ?

Je m’informe sur les blogs, je lis beaucoup de livres sur le sujet de l’acquisition client et je passe 80 % de mon temps à tester. Sans la pratique un spécialiste SEO ne peut exister. C’est uniquement en pratiquant qu’on peut comprendre les rouages de Google. Beaucoup de techniques SEO efficaces sont le résultats de plusieurs mois voire années de tests.

Il reste également les forums ou groupe d’échanges qui restent un bon moyen de confronter ses idées et de les faire évoluer.

5. Y-a-t-il un blog de marketing ou de référencement que vous aimez le plus et pourquoi ?

Je suis assez peu théorique la pratique m’importe beaucoup plus. C’est pour cela que j’affectionne particulièrement SearchengineLand qui propose des articles comprenant diverses techniques ou encore le blog MOZ. Désolé pour les blog français mais je n’ai pas encore trouvé autant de richesse que dans les blogs américains.

6. Qui sont, selon vous, les meilleurs experts en référencement et en marketing numérique ?

Les meilleurs experts sont peut être ceux que l’on retrouve en tête des résultats de recherche.

Bien entendu, tous les meilleurs ne sont propriétaires d’un site internet puisque beaucoup se servent de leurs compétences en SEO pour développer des business en ligne rentable dont le revenu est passif.

Il ne souhaitent pas forcément proposer leur prestation SEO car beaucoup de contraintes. J’ai rencontré beaucoup de personnes ne souhaitant pas proposer leur service mais dont les connaissances en SEO et en développement web étaient indéniable. Sinon pour citer des noms je dirai walid Gabteni (assez connu dans le milieu du SEO) et Mohand Kabeche (un de mes anciens collègues 🙂 ).

7. Quelles sont les erreurs du TOP 3 que vous avez commises au début de votre carrière en marketing ?

  1. La plus grande erreure est de lancer son site sans prendre en compte les facteurs de structure web ou de vitesse.
  2. Créer des milliers d’articles et ne pas privilégier la qualité
  3. Lire sans pratiquer. Logique mais bon de le rappeler.

8. Quels types d’opportunités locales de référencement ou de marketing utilisez-vous pour la promotion régionale ?   

Pour promouvoir sur des requêtes régionales, je contacte les blogs locaux ou je publie sur des annuaires locaux. Le shema.org peut aider à indiquer à Google que notre site internet est locale.

Si nous donnons des signaux off-site et on-site au moteur de recherche pour les commerces locaux alors il est possible que Google puissent me faire remonter plus facilement. Je dirai que la sémantique peut également être un facteur important qui indiquera à Google que nous sommes spécialiste dans une région en particulier. Si nous parlons de la ville de Bordeaux, il serait intéressant de rédiger des articles liés à la ville de Bordeaux, à la culture, aux traditions, aux actualités et tous ce qui se référent à cette ville.

9. Quelles stratégies de référencement sont, selon vous, sous-estimées ?

Le local est un point encore peu exploité par les spécialistes SEO ainsi que les annuaires qui sont considérés comme de l’ancien SEO mais qui sont encore redoutables car l’historique et la confiance accordée par Google existe belle et bien.

Geoffrey Pin, consultant SEO

10. Croyez-vous que les backlinks sont le passé de Google ? Est-ce que le link building est important pour augmenter la position du site de nos jours ?

Les algorithmes de Google sont basés sur les liens et le contenu. Je ne vois pas comment ils peuvent éviter de prendre en compte ce facteur sachant que les robots de Google se basent essentiellement sur les liens pour évaluer la notoriété d’un site.

Google essaie de changer ce système en proposant différent types de liens pour éviter les incompréhensions. Mais selon moi, cela ne changera en rien l’importance de ce facteur dans le SEO. Pour augmenter la position d’un site le contenu ne suffit pas il vous sera demandé d’effectuer une stratégie de communication sur les réseaux sociaux, auprès de médias ou de blogs ; donc une stratégie de netlinking.

Il suffit d’effectuer un test et proposer un article qui aborde une thématique et propose toutes les solutions liées à cette thématique S’il n’y aucun lien et aucun partage sur les réseaux sociaux cette page ne sera jamais visible. Faites le test vous même vous verrez !

11. Selon vous, la santé technique du site affecte-t-elle le positionnement dans les moteurs de recherche ?

Pour répondre à cette question il faut comprendre le fonctionnement des robots Google. Le moteur de recherche possède plusieurs robots qui explore le web pour découvrir de nouvelles pages et les inclure dans les résultats de recherche.

Les robots attribuent un temps limité pour chaque site internet car les ressources dont dispose le géant américain sont limitées. Google ne peut pas crawler tout un site et particulièrement lorsqu’il comprend des spider tarp, des pages en erreur ou encore des pages pauvres en contenus. Les robots doivent respecter un temps limité appelé Budget crawl.

C’est pour cela que lorsque les robots parcourent le site de liens en liens on ne doit pas lui faire perdre du temps avec des pages redirigées, en erreurs, en double, trop profonde ou encore des spider trap bien connue des sites e-commerce.

Indirectement cela affecte votre positionnement mais pas l’entièreté de votre site uniquement les pages difficilement crawlable ou trop profonde.

12. Nous sommes tous au courant de la mise à jour dernier janvier Google. Certains sites web ont augmenté, d’autres sont tombés. Que pensez-vous du nouvel algorithme? Quels sont les principaux facteurs de nouveaux classements auxquels les spécialistes du référencement et du marketing devraient prêter attention?

Le nouvel algorithme fait face aux nouvelles tendances vocales et la complexité auxquelles elles répondent. Des questions longues, parfois difficilement compréhensible même par un humain.

Google a franchit une nouvelle étape dans la compréhension d’une requête et de son intention de recherche.

C’est une nouvelle façon de s’adapter aux nouveaux comportements tout en gardant la même ligne de conduite : répondre de manière la plus précise aux intentions de recherche.

Le seul facteur qui sera valable aujourd’hui et demain et qui restera inchangé est la QUALITÉ de l’information.

Cela m’étonnerait que des sites proposant un contenu pertinent et prenant en compte toutes les best practice de Google ont perdus de la visibilité suite au lancement du nouvel algorithme.

Si vous répondez aux questions auxquelles se pose votre cible, vous prouvez que vous êtes un expert dans votre domaine, on parle de vous chez les professionnels de votre secteur les plus reconnus il n’y a aucune raison de perdre son référencement.

C’est un non sens de perdre du trafic lorsque nous proposons un site répondant parfaitement à toutes les questions auxquelles se pose l’internaute. Cela signifierait qu’il y aurait une faille dans les algorithmes. Jusqu’à aujourd’hui personne ne s’est plaint de la qualité des résultats de recherche Google. Par conséquent proposé de la qualité et rien d’autres.

La qualité ne signifie pas quantité d’information et perte de sens mais uniquement la réponse à l’intention de recherche.

13. Comment voyez-vous l’avenir du référencement (dans 5 ans)?

Google trouvera un moyen pour évincer les blogs proposant uniquement des échanges de liens et donnera plus d’importance aux sites experts proposant du contenu pertinent.

Pour le moment, il reste un monopole des sites puissants tels que Amazon, médias connus. Cette popularité efface et cache des sites locaux et peu populaire mais proposant des réponses parfois plus justes et plus pertinentes que des sites s’affichant en première position uniquement grâce aux liens et à leurs popularité.

14. Pouvez-vous dire que vous aimez utiliser les outils SEO dans votre travail. Si oui, quels sont ceux que vous recommandez comme un must pour chaque spécialiste SEO?

Sans outil SEO un consultant ne pourra pas exercer parfaitement son rôle de consulting. Vérifier le positionnement des mots clés, crawler toutes les pages d’un site, comparer et espionner les liens de chacun de mes concurrents. Tout cela est possible en quelques secondes grâces aux outils. Manuellement cela devient difficile et ingérable lorsque nous avons en charge plusieurs clients.

J’utilise des outils maison mais également Ahrefs, Semrush et le must have Screaming Frog.

15. À votre avis, le comportement des utilisateurs affecte-t-il la visibilité du site Web dans les SERP?

Les algorithmes se basent sur le comportement des internautes et rien d’autres.

Officiellement l’UX et le comportement d’un internaute ne sont pas inclus dans les algorithmes de Google mais ma logique me persuade le contraire. Je n’ai jamais consulter un article difficilement consultable, peu ergonomique en tête des résultats de recherche Google.

Geoffrey Pin,consultant SEO

La réflexion d’un spécialiste SEO est de s’attarder sur le contenu, les liens et ensuite la mise en forme ainsi que l’UX. Malgré tout cela, l’UX reste le dernier facteur à prendre en compte lorsque nous voulons nous classer en première page.

Pour l’astuce, envoyez-vous des alertes depuis Google analytics, sur les pages comportant un taux de rebond au-dessus de 80% afin de contrôler le comportement des internautes sur vos pages. Mais ne passez pas tout votre temps sur cette partie.

Vérifiez votre site web pour les erreurs

Go to App
Something went wrong. Please, try again later.
close